top of page

« À MON ÂGE ON NE CHANGE PAS »…VRAIMENT ?

Votre vie n’a pas toujours été linéaire, identique ou stable ; alors pourquoi le seriez-vous encore aujourd’hui ? Changer (ou évoluer) est d’abord une preuve de profonde humanité envers vous-même.

 

Changer n’est pas une faiblesse, c’est une force qui vous appartient et qui vous permet de vous tenir debout et de vous sentir existant en tous points de vue. Les perceptions, les sensibilités ou les croyances que vous avez à votre âge ont de fortes chances de ne pas être les mêmes qu’il y a 15 ans ou 30 ans, c’est normal. Sans vous en rendre forcément compte, vous avez-vous-même changé, votre couple a évolué, votre situation n’est pas la même qu’avant, la vision que vous avez sur la vie est certainement légèrement différente qu’auparavant. « À mon âge, on ne change pas ! », « Pourquoi changer ? », « Je suis comme je suis et rien n’y fait ! », « Pourquoi changer si je suis seul(e) ? », « J’ai toute ma vie régler les choses par moi-même, pourquoi faire autrement aujourd’hui ? », « Changer ? Pour ma retraite et le temps que j’ai ? ». Autant de croyances collectives et de blocages inconscients qui peuvent freiner le simple fait de vous faire du bien.


Votre but n’est pas forcément que vous changiez radicalement, que vous ayez une autre vie totalement inverse ou que vous modifiez tout autour de vous. Changer ou vous libérer simplement d’un point de vue, d’une posture, d’un regard sur vous ou sur les autres ou d’une habitude peut vous faire sentir mieux, plus à l’aise, plus heureux(se) qu’avant. Vous avez des (dizaines d’) années à vivre encore, autant les vivre de la manière la plus apaisée, la plus aimante et la plus humaine qui soit. Sans vous en rendre tout le temps compte, vous avez vécu et vivez sans cesse des changements.


Changer à tout âge


FAIRE FACE À UNE RÉALITÉ QUI NE CESSE DE CHANGER


Les personnes autour de vous n’ont-elles pas changé ? Vos enfants n’ont-ils pas changé ? Votre partenaire n’a-t-il/elle pas changé ? Le contexte économico-social dans lequel vous vivez n’a-t-il pas changé ? Le contexte naturel ou environnemental au sein duquel vous avez vécu n’a-t-il pas changé ? Vos repères culturels n’ont-ils pas changé ? Etc.


Alors, qu’est-ce qui peut vous croire que vous-même vous n’avez pas changé ?


La réalité, votre réalité, a changé même si vous ne voulez pas l’accepter ou que vous avez du mal à le reconnaître. Pis encore, il peut vous arriver de penser que tout a changé…sauf vous. Alors, bien sûr, il arrive très souvent que la base soit là, que vous ayez globalement évolué dans une direction assez cohérente et logique en comparaison à la personne que vous étiez il y a de nombreuses années. Mais la réalité ne cesse de changer, de par de multiples facteurs extérieurs qui pourtant peuvent vous affecter ou vous influencer. Vous pouvez gonfler le torse ou la poitrine, le fait est que vous n’êtes pas imperméable à tous ces changements. Vous vous croyez peut-être très fort(e) et pouvoir surmonter tous les obstacles que la vie vous a mis en travers ; il se peut aussi que vous ressentiez le besoin de vous poser d’autres questions, les vôtres, pour votre bien.



L’ILLUSION D’UNE FIDÉLITÉ À SOI-MÊME


Changer ne veut pas dire s’oublier, nier la personne que vous êtes ou gommer votre existence passée. Encore une fois, que vous le vouliez ou pas, vous avez changé naturellement, même de façon infime. En changeant quelque chose en vous et ce de manière positive, constructive et bienveillante, vous ne reniez aucun passé, vous donnez de la valeur au présent et une importance aux années à venir.


Vous n’êtes pas la même personne qu’à 20 ans ou 30 ans, c’est normal ! Vous n’avez pas tout à fait les mêmes opinions qu’avant, pourquoi pas ! Vous vous posez des questions qui n’avaient pas lieu d’être avant, c’est assez logique !


Que voulez-vous faire de vous (de votre vie) maintenant ? Quelle place voulez-vous vous donner à présent ? Qui voulez-vous être de suite et pour après ? Que voulez-vous faire de toutes ces années à venir ? Quel sens souhaitez-vous donner à votre quotidien ?



TOUT CHANGEMENT NE VISE PAS UNE IMAGE IDÉALE


Le changement ne signifie pas atteindre un modèle unique, une photo parfaite ou une représentation idéale. Le but n’a aucune fin. L’intérêt est que vous avanciez vers ce qui vous rend plus heureux(se), plus épanoui(e) ou plus à l’aise avec votre quotidien. Pour cela, il est important de parler et d’être écouté(e), en somme d’être accompagné(e). Votre entourage, sans le vouloir, y participe mais il n’est pas là pour vous accompagner de façon cadrée, professionnelle et méthodique. Il manque souvent de temps, d’envie ou de ressources. Dans ce cas, le coach psycho-émotionnel peut être une alternative idéale pour travailler ensemble et faire avancer concrètement une situation.



VOUS ÊTES EN DEVENIR PERMANENT


Vous avez évolué et vous ne cessez d’évoluer. Que vous ayez 60 ans, 65 ans, 70 ans ou plus, vous évoluez : vos habitudes, vos manies, vos réflexes, vos questions, vos certitudes ou vos besoins ne sont pas les mêmes. Vous aimez-vous ? Avez-vous confiance en vous (ou en les autres) ? Appréciez-vous la personne que vous êtes ? Avez-vous assez de considération pour vous-même (ou pour vos proches) ? Vous sentez-vous comblé(e) ? Êtes-vous à l’aise avec vos relations ou votre quotidien ? Vous avez été, vous êtes et vous serez, tout simplement. En conséquence de quoi se poser les bonnes questions est salutaire pour vous-même. Ce n’est pas facile de se les poser seul(e), en toute transparence et franchise avec soi-même. Mais oser franchir le cap et parler de vous-même pour avancer plus sereinement fait un bien fou !



CHANGEMENT ACTIF ET PASSIF


Il y a le changement dont vous êtes moteur et le changement que vous subissez. Quelle position adoptez-vous ? Quelle préférence avez-vous ? Pour quel changement optez-vous ? Un changement « passif » peut être considéré comme un changement sur lequel vous n’avez aucun poids ni aucune prise, un changement que vous regardez passivement en étant spectateur, un changement que vous subissez sans croire avoir une influence sur l’action en cours. Un changement « actif » est un changement à partir duquel vous êtes moteur, un changement que vous actionnez vous-même en toute conscience, un changement dont vous vous connaissez la cause et percevez assez bien la conséquence.



LE CHANGEMENT D’UN « POINT DE VUE »


La base d’un changement est inspirée par vous-même, parce que vous décidez à un moment de prendre une décision ; elle peut être instantanée ou longuement mûrie, même si vous ne distinguez pas l’origine ou la suite, vous percevez ou ressentez le besoin immédiat de modifier ne serait-ce qu’un détail dans votre vie. Le changement est d’abord une position, une posture, un point de vue…sur vous-même et sur le reste. Qu’est-ce que le « reste » ? Votre manière de voir la vie à présent, les relations autour de vous, les valeurs qui sont importantes aujourd’hui pour vous, la façon dont vous voulez communiquer, l’approche que vous avez par rapport à votre corps ou à votre spiritualité, les questions auxquelles vous cherchez des réponses, etc. Et le changement (positif) à l’intérieur de vous a des répercussions (positives) sur tous les compartiments de votre vie.


Prendre soin de vous-même (votre santé physique et votre bien-être moral), des autres (relations sociales ou familiales) et de votre réalisation (spirituelle, opérationnelle et sensée) est un exemple concret d’avancement.



PAS UNE MÉTHODE UNIQUE ET MAGIQUE !


Il n’y a pas une formule ou une personne magique. Il y a des méthodes, il y a des accompagnements, il y a des applicatifs, il y a des exercices, etc. Il y a surtout un travail qui est possible de faire, pas tout le temps facile, mais qui est pourtant si bénéfique. Lorsque vous aviez 30 ans, 40 ans ou 50 ans, vous n’aviez peut-être pas le temps ni l’envie ou le besoin absolu de vous poser des questions. Peut-être qu’aujourd’hui encore vous avez de nombreuses certitudes et que vous vous sentez pleinement heureux(se) en tous points de vue. Si c’est le cas, tant mieux. Peut-être aussi que vous commencez à voir l’existence différemment ou que vous ressentez l’envie d’aller plus loin sur un aspect de votre vie. Pensez à vous.


Commentaires


bottom of page